Concrètement > Méthode Rességuier©

Méthode Rességuier© se caractérise par une qualité de présence du patient et du thérapeute à ce qui est là à chaque instant, et plus spécifiquement à ce qui se montre dans les tissus vivants.

En tant que thérapeute, à chaque consultation je veillerai à me centrer sur cette qualité de présence à ce qui se donne à voir, d’abord de moi à moi-même, de moi dans mon environnement (aussi loin que peut aller ma perception), pour y inclure progressivement le patient et l’y inviter lui aussi (consciemment autant que possible).

Cette qualité de présence nous confirme tous les deux dans le corps que nous avons et l’être que nous sommes : elle nous rassure, nous unifie, crée une dynamique réciproque.

Elle crée de la confiance en soi, de l’estime de soi, de l’acceptation de tout notre potentiel de transformation et de guérison, une ouverture et un accueil profond de soi et de l’autre.

Si possible, j’y inviterai concrètement et consciemment le patient. Dans ce cas, je lui demanderai de mettre toute son attention sur  ce qu’il ressent dans son corps, quelque soit le fait que je le touche ou non, quelque soit la position dans laquelle il se trouve, ou le changement de position que je lui suggère. Je l’inviterai à rester 100% présent à lui-même dans tout ce qui se montre à voir agréable ou non, connu ou non et à le décrire aussi précisément que possible. Petit à petit il pourra réaliser que cette qualité de présence fera évoluer son ressenti : des sensations ou symptômes disparaîtront, de nouvelles sensations apparaîtront, des émotions se transformeront « comme par magie », la perception de la manière d’être au monde changera…Ainsi il sera témoin actif de cette dynamique interne, de sa capacité d’auto transformation et guérison sans cesse à l’œuvre en lui, et potentialisée par le « simple » fait d’y porter toute son attention, d’y être 100% présent.

C’est par cette conscience permanente à ce qui se passe en lui, sans projet, sans rien vouloir interpréter ou changer, qu’il dynamisera ce processus  interne d’auto équilibration.

Ce processus interne s’initie, du moins dans ma perception, à partir de ce que je nomme « le cœur du corps », comprenant cet axe central autour duquel nous nous organisons, qui va du bassin jusqu’au crâne en suivant notre colonne vertébrale. La méthode consistera  à conscientiser et ainsi « redynamiser » cet axe central où circule notre « intentionnalité vitale ».

Ce « cœur du corps » enraciné dans le bassin,  entre ciel et terre, nous permet de nous ancrer, de puiser notre énergie dans la terre, et de nous laisser inspirer et orienter par le ciel.

Par différents exercices dans diverses positions,  ce « cœur du corps » sera rejoint, conscientisé, activé, nourri et dynamisé. L’attention sera portée spécifiquement à sa source dans le bassin.

Chaque changement de position se fera à partir de cette source pelvienne, pour progressivement mettre en conscience que le plus écologique est de nous situer, de nous positionner et de nous animer à partir de ce creuset  de notre être.

Et de là nous apprendrons à contempler le monde qui nous entoure pour amener à la conscience ce que cela change dans notre corps et ses éventuels symptômes et dans notre manière d’être au monde et de relationner avec celui-ci.

Peut être découvrirons nous une plus grande sécurité dans notre relation avec le monde extérieur, paradoxalement une sensation d’autonomie et de reliance avec ce qui nous entoure, une capacité d’accueil de l’autre plus enrichissante et plus respectueuse.

La Méthode Rességuier© est une merveilleuse occasion d’un retour à l’Essentiel, la sensation de ce qui est vivant, dynamique en nous. Cette expérience nous rendra capable de nous relier à la vie en chaque chose, chaque être ou chaque expérience de vie, à chaque instant.

Quoiqu’il arrive dans nos vies, quelque soit notre douleur, notre problème de santé ou d’existence, nous pourrons revenir à cette part nourrissante et immuable qu’est « le cœur de notre corps » autour de laquelle s’articule l’être vivant que nous sommes.

Nous pourrons nous repositionner très physiquement dans notre verticalité, cet axe inviolable, ce cristal intérieur source de tous les possibles dans l’horizontalité ou incarnation.

Notre regard changera automatiquement en toute circonstance, agréable ou désagréable, le focus se mettant sur ce qui est dynamique et non sur la forme plus figée prise par ce vivant.

Nous redeviendrons ainsi acteur de notre vie, de notre santé et de notre potentiel de transformation et d’évolution durant cette incarnation. Jusqu’à notre dernier souffle nous resterons vivant.