Pour qui > Enfant et adolescent

Pour votre enfant ou adolescent.

  1. Consultez à titre préventif pour assurer le libre mouvement de la vie.
  2. Consultez s’il présente l’un des problèmes physiques suivants :
    • S’il présente des troubles de la croissance, scoliose, cyphose ou hyper lordose, des douleurs de croissance type douleurs dans les jambes.
    • S’il a fait une chute, s’il a été victime d’un accident de voiture, de sport ou de jeu, s’il a eu une commotion cérébrale.
    • S’il présente un torticolis.
    • S’il a subit une anesthésie ou une chirurgie, s’il a du porter un plâtre, un corset, des semelles, ou une attelle.
    • Pendant ou après un traitement orthodontique.
    • S’il présente des troubles de la déglutition ou du langage.
    • S’il présente des infections à répétition, otite, bronchite, angine, cystite.
    • S’il présente des intolérances ou allergies alimentaires, des symptômes digestifs.
    • S’il change de comportement brusquement, est hyperactif ou toujours fatigué, est insomniaque.
    • S’il présente des déformations des membres type pied plat, pied creux, genoux qui se déforment (en x ou en arrondi).
    • S’il présente un creux sternal.
    • S’il se plaint d’une douleur, où qu’elle soit, de façon récurrente.
    • S’il se plaint de céphalées, troubles de la concentration, vertiges.
    • S’il grince des dents, déforme ou use anormalement ses dents.
  3. Lors de maladies lourdes, type cancer ou maladies auto immunes ou chroniques, pour soutenir tout le potentiel de vie enfui derrière les symptômes ou anéantis par de lourds traitements (chimiothérapie, radiothérapie) et ainsi pouvoir retrouver un confort de vie et potentialiser la guérison.
  4. Dans le cadre d’une recherche d’un mieux être ou d’un mieux vivre lorsqu’un malaise d’ordre relationnel familial ou scolaire persistant se manifeste. Dans une situation de crise ou de submergement émotionnel, d’échec scolaire récurrent, de choc de vie, de stress chronique.
  5. Lors d’un questionnement sur son alimentation, celle-ci étant le carburant de la santé. Parfois un symptôme peut être le seul révélateur d’une carence macro ou micro nutritionnelle. Lors d’un problème de poids  (en excès ou en insuffisance), dans les boulimies, et addictions.
    Pour soutenir les phases d’intense croissance. Pour accompagner, par l’alimentation et la micro nutrition, des traitements lourds type chirurgie, chimio ou rayons,  ou une convalescence. Pour soutenir le système immunitaire. Pour accompagner l’adolescente dans les problèmes pré menstruels.
  6. Lorsqu’il y a des antécédents familiaux de maladies chroniques ou de cancer et que vous souhaitez l’inscrire dans un programme de prévention.