Les vertiges

jacqueline
29-08-2015
je souffre de vertiges très violents et très handicapants. j'ai vu des ostéopathes, j'ai suivi des thérapies (longues). j'ai eu parfois des périodes d'accalmie durant lesquelles j'avais moins de vertiges mais je n'ai jamais retrouvé (ou trouvé)un équilibre satisfaisant. merci de répondre à ma question.
Sophie Hautain Nélis
30-08-2015
Chère Jacqueline,
Vous me demandez de répondre à votre question, mais quelle est elle ? Là se trouve une première piste pour moi : pouvoir exprimer VOTRE ressenti, et oser votre demande précisément, par une écoute intérieure approfondie.
Je vais donc rester sur les thèmes du « vertige » et de « l’équilibre » de façon large.

La première étape est de faire un diagnostic précis, car les causes de vertiges sont vastes : ont-ils suivi un choc émotionnel, ont-ils été la conséquence d’un traumatisme physique, sont ils apparus sans crier gare… ???
L’ostéopathe peut vous y aider et si nécessaire vous référer à un ORL ou un neurologue qui peuvent faire un diagnostic d’exclusion plus précis.

L’oreille interne et le cervelet sont les deux organes liés à l’équilibre : ont-ils été correctement investigués ? La proprioception est aussi importante : a-t-elle été éduquée ou rééduquée ?

Sur le plan thérapeutique, selon la cause, l’ostéopathe doit pouvoir vous aider à lever tous les blocages entravant le fonctionnement harmonieux de l’oreille interne et du cerveau, de même qu’une kiné spécialisée, si ce sont des vertiges paroxystiques positionnels : est ce vous qui êtes instable ou avez-vous l’impression que la pièce bouge autour de vous ?
Il faut aussi exclure un Parkinson qui peut débuter par ce type de symptômes.

Sur le plan plus personnel vous êtes invitée par ces vertiges à vous recentrer sur vous, à ne plus prendre l’extérieur comme référence, et à ne plus tenter d’éviter votre réalité : la Méthode Rességuier que je pratique peut vous y aider, et sur le plan sportif, les arts martiaux qui vous aideront à retrouver l’équilibre avec un référant intérieur.
Les vertiges vous invitent à être attentive à ne plus chercher une autre réalité que celle qui est là.

Sur le plan nutritionnel, certains malaises liés à de l’hypoglycémie, ou un manque de magnésium peuvent être appelés vertiges : une équilibration de l’alimentation avec l’aide d’une nutrithérapeute peut vous aider, si c’est de cela qu’il s’agit.

Un malaise psychologique, que témoignent des sensations exprimées par « je suis perdue, je ne sais plus où j’en suis, je ne me sens pas bien enracinée…. », ou un manque de confiance en soi, peut être abordé en psychothérapie, mais il semble que cela aie déjà été envisagé : peut être devez vous changer d’approche psycho-thérapeutique et explorer une forme tenant plus compte du corps pour y retrouver votre boussole intérieure, très physiquement et concrètement.

Voilà Jacqueline quelques éléments qui peut être éclaireront votre réflexion : pour aller plus loin je vous invite à me contacter via la page « contact » de mon site afin de me communiquer votre adresse mail ou numéro de téléphone et je donnerai suite différemment à votre message.
De tout cœur avec vous dans votre exploration.

Réagissez:

:
: